Saison 2017-2018

Les expositions itinérantes : un business qui tourne ?

les expositions itinérantes : un business qui tourne ?

mercredi 23 mai 2018 à 19:00 - Fondation d'entreprise Ricard

De nombreuses institutions font appel pour leur programmation à des expositions qu’elles louent. Réciproquement, elles produisent elles même des expositions qu’elles cherchent à faire tourner. En 2015, la Cité de la Musique accueillait ainsi pour 1, 2 Millions d’euros pour 3 mois une exposition à succès sur David Bowie initiée par le Victoria and Albert Museum de Londres… pour une fréquentation record permettant d’espérer des recettes supérieures, d’après son directeur Laurent Bayle, cité par les Echos.

S’agit-il pour autant d’un « business » dans lequel peuvent trouver à s’épanouir des acteurs privés ? Ou plutôt d’un reflet de la contrainte financière qui pèse sur les institutions ? Quelle est la part des expositions itinérantes parmi les expositions produites ? Toutes les expositions sont-elles susceptibles d’itinérer ? Quelles contraintes l’itinérance fait elle peser sur la créativité et le contenu ? Comment les exposants gèrent-ils le mix entre production propre et accueil d’expositions produites ou co-produites ? Quelle est l’utilité des tourneurs, comment interviennent-ils ?… Autant de questions que nous poserons à nos intervenants.


Intervenants

  • · Michèle Antoine, Directrice des expositions, Universcience
  • · Alice Chamblas, Responsable du Développement International, Philharmonie de Paris
  • · Olivier Retout, Directeur Général, Société publique locale LASCAUX, International Exhibition
  • · Katy Spurrell, Responsable des projets internationaux, Arthémisia

Modérateurs

  • Bénédicte GÉRARD
    universcience/Chef de la Mission Audit Interne, Responsable Beaux Arts/Patrimoine c&m
Retour